Alors que la population continue de croître, nous continuons à perdre des espaces verts et des terres agricoles en raison du développement. L’étalement urbain se produit partout et nous y avons certainement joué un rôle, mais nous sommes également touchés par ses conséquences.

L’étalement urbain est responsable pour la fragmentation des zones naturelles, de la destruction de l’habitat faunique, de la dépendance accrue aux voitures, de la congestion sur nos routes et de l’augmentation importante de la pollution.

L’étalement urbain est un gros problème qui va être extrêmement difficile à résoudre. Naturellement, un grand nombre de familles préfèrent la vie de banlieue, avec des prix immobiliers plus bas, de grands terrains, des taxes municipales moins élevés et la tranquillité. Mais à grande échelle, ce modèle du passé qui alimente l’étalement urbain n’est plus viable pour notre planète (source: La Presse). Cela prendra un énorme changement de mentalité de nous tous.

En même temps, nous avons déjà traversé le pont et nous sommes installés dans notre vie de banlieue. Comment allons-nous améliorer les choses à ce stade?

Cet article «Québec nourrit le réchauffement climatique» amène l’idée de décourager les gens à déménager à l’extérieur de l’île Montréal en nous faisant payer davantage pour emprunter les routes pour se rendre à Montréal. Est-ce que ce sont les citoyens de Vaudreuil-Soulanges qui vont payer le prix pour ralentir l’étalement urbain? Comme le coût de la vie ne cesse d’augmenter partout, cela ne ferait qu’imposer de nouvelles contraintes financières sur les familles. Cela ne me semble pas être une solution viable.

Quelles sont les solutions?

Repenser le travail
Une idée serait peut-être que davantage de personnes travaillent à partir de la maison. Le lieu de travail doit changer et les entreprises doivent encourager les employés à travailler à distance, même si ce n’est que quelques jours par semaine. La technologie est là, il n’y a pas de réelle excuse! Cela enlèverait certainement de nombreuses voitures de sur nos routes.

Une densification soigneusement planifiée
Les développements doivent être repensés. Je sais, ce n’est pas toujours une idée populaire, mais avoir une densification dans certaines secteurs permettrait également de réduire l’étalement urbain. Les développeurs ne devraient pas simplement construire des maisons de la même manière qu’auparavant et les villes doivent être plus flexibles. Ils doivent avoir l’esprit communautaire, êtres plus créatifs et prêts à innover.

La densification n’a pas besoin d’être quelque chose de négatif:

  • Cela permet la préservation des espaces naturels et des terres agricoles
  • Cela réduit l’empreinte environnementale
  • Offre des logements indispensables et plus pratiques avec des services de proximité
  • Peut entraîner une réduction de la dépendance à l’égard des voitures et créer des quartiers piétonniers
  • Cela rend le transport en commun plus abordable et plus efficace
  • Cela rend les infrastructures municipales plus rentables
  • Cela crée un sens de communauté
  • Les entreprises sont plus motivées à implanter leur commerce dans une ville plus dense pour des raisons économiques

La densification doit être très stratégique et ce n’est pas une excuse pour détruire l’environnement ou les zones sensibles, mais cela peut être fait avec succès avec une bonne planification. Avec le futur hôpital, la route de la Cité des Jeunes serait stratégiquement un espace intéressant pour amener ce concept (à condition d’avoir bien sûr toutes les ressources nécessaires). Il existe de nombreux obstacles actuels tels que le manque d’infrastructures et la congestion routière, mais le moment est venu de planifier pour l’avenir.

Cela ne signifie pas que nous voulons continuer à voir augmenter la population indéfiniment. Nous devons encore respecter la capacité maximale que nos infrastructures et nos ressources peuvent soutenir.

Transport en commun
Pour le moment, le transport en commun tel que les autobus coûtent très cher et ne dessert pas très bien notre région car il n’y a pas assez de population et trop de territoire à couvrir. Une densification accrue dans des zones spécifiques contribuerait à financer plus efficacement le transport en commun.

Notre région a besoin d’un meilleur système de transport en commun, c’est clair! Mais je suppose que la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) résiste probablement à cette proposition, car logiquement, elle ne fera qu’encourager l’étalement urbain. Serait-ce pour cela qu’il n’y a pas de véritable plan pour amener le REM sur le nouveau pont de l’Ile aux Tourtes?

Plus de 86 000 voitures traversent quotidiennement le pont de l’Ile aux Tourtes (source: Transport Québec). La population de Vaudreuil-Soulanges devrait augmenter d’environ 40% au cours des 15 prochaines années (source: Institut de la statistique du Québec). Avec le nouvel hôpital prévu, le besoin de transport en commun ne fera qu’augmenter. Connaissant tous ces faits, nous devons continuer de faire pression sur tous les niveaux de gouvernement pour nous assurer que le REM soit prévu pour le nouveau pont de l’Ile aux Tourtes en 2030. Louise Craig (résidente d’Hudson) et moi avons créé une page Facebook appelée Le REM dans / à Vaudreuil-Soulanges, n’hésitez pas à suivre la page pour plus sur le REM.

Améliorer notre système de transport en commun avec un système de train léger comme le REM peut ou non favoriser l’étalement urbain, mais il est clair que cela contribuera à réduire le nombre de voitures sur la route s’il est plus fiable et pratique que les voitures. À ce stade, nous avons très peu d’options intéressantes.

Législation
Le contrôle du développement et la protection des milieux sensibles peuvent se faire par voie législative. Concevoir des règlements appropriés pour faciliter et encourager des développements durables et innovants jouent un rôle important dans le développement de notre ville. Nous n’avons pas à développer à tout prix, nous pouvont décider de la façon dont nous voulons le faire.

Participation citoyenne
À mon avis, les citoyens devraient être consultés avant que les changements ne se produisent, ce qui rendrait les projets proposés plus acceptables. Il est normal de résister au changement (c’est la nature humaine), c’est pourquoi nous devons tous travailler ensemble pour créer une vision unifiée. Ces types de changements ne sont pas possibles sans le point de vue de toutes les personnes intéressées. Bâtir un avenir pour notre communauté doit être un effort conjoint.

En 2020, nous entamerons notre projet de plan de développement durable qui nous aidera à définir une vision et des actions nécessaires pour arriver là où nous voulons être dans le futur. La participation citoyenne sera vitale! Veuillez garder un œil pour plus d’informations à ce sujet très bientôt.

Aller de l’avant

Nous ne pouvons pas retourner dans le temps, mais nous pouvons nous assurer de faire mieux à l’avenir. Nous jouons tous un rôle très important afin d’amener le changement. Les municipalités doivent repenser leur développement et réduire les effets négatifs de l’étalement urbain.

Cette vidéo peut sembler un peu longue mais c’est vraiment intéressant et bien réalisé, je vous encourage à la regarder.