L’expansion rapide de l’étendue géographique des villes et des villages, souvent caractérisée par des logements résidentiels à faible densité, un zonage à usage unique et une dépendance accrue à l’égard de l’automobile pour le transport.